Fabriquer une clé USB bootable avec GNULinux/Debian installé en français.

Fabriquer:

NB: pour démarrer sur la clé aller directement au paragraphe “Pour la démarrer” ci dessous.

Pour cela on choisira une clé qui fait au moins 2 Go de capacité.

On télécharge la distribution Debian live à :

http://cdimage.debian.org/cdimage/unofficial/non-free/cd-including-firmware/current-live/i386/iso-hybrid/debian-live-8.1.0-i386-gnome-desktop+nonfree.iso

Notez que l’on choisit la livraison incluant les pilotes non libres pour pouvoir démarrer la clé sur le plus de machines possibles,nécessitant des pilotes non libres.

L’image ISO fait 1,6 GO, il faut donc une bonne connection !

Une fois téléchargée, on copie l’image sur la clé USB. En root, sous GNU/Linux (je ne sais pas comment on fait sous windows), on tape la commande, en supposant que la clé est en sdb :

dd if=/home/bernard/Téléchargements/debian-live-8.1.0-i386-gnome-desktop+nonfree.iso of=/dev/sdb

Une fois copiée, on crée sur la clé une nouvelle partition prenant toute la place son prise que l’on formate en système de fichier ext2 et que l’on nomme persistence:

Cela peut se faire avec gparted:

S’il n’est pas installé:

aptitude install gparted

Puis on crée la partition (cliquer sur la photo pour agrandir)

Sélection_006

On la crée en ext2 (pas besoin de journalisation de fichiers sur SDCard)

Sélection_007

Sélection_008

Ne pas oublier, comme moi, de nommer la partition “persistence”

Sélection_009

Puis à la racine de la partition persistence, créer un fichier nommé persistence.conf et contenant

/ union

 

TODO:  Ensuite installer les paquets nécessaires à la langue française:

 

 

La clé USB est une Debian Jessie avec persistence: elle a été configurée tout en francais.

Pour la démarrer:

1/ Choisir la clé comme péripherique de boot: pour le faire cela est variable avec les BIOS;il faut appuyer sur Escape, sur F2 sur Del, …., pour obtenir le menu du bios. Recherchez les périphériques de boot et leur priorités. Cela aussi est très variable avec les BIOS, parfois même il n’est pas possible de booter USB sur les machines datant d’avant 2005.

2/Une fois démarée on voit (cliquer sur l’image pour agrandir)

Sélection_003

 

En fonction de la machine on choisit 586 si la machine n’a un processeur n’ayant qu’un coeur, 686 si multicoeur

Une fois choisi avec les flèches, on appuie sur la touche TAB (Tabulation)

Apparait alors une ligne en bas comme ci dessous

 

Sélection_004

On ajoute persistence à la ligne (en ajoutant un espace d’abord avant le .img

Cela donne:

Sélection_005

Il ne reste plus qu’a valider.

Si tout va bien la machine démarre sur la clé avec un Linux tout en français.

 

Pour débuter sous Linux inscrivez vous à :

https://openclassrooms.com/courses/reprenez-le-controle-a-l-aide-de-linux/

C’est entièrement gratuit, très progressif, ..et remarquablement bien fait